Menu

giulianoc@ipc.unicancer.fr

Les outils numériques au service de la prise en charge des patients

 

Sylvain Fluzin, Directeur du Système d’information et de l’Organisation (DSIO), IPC, juin 2016

 

Les patients souhaitent s’impliquer de plus en plus dans leur prise en charge

Une implication plus forte des patients contribue à améliorer les résultats des traitements et les nouvelles technologies permettent aujourd’hui d’accompagner efficacement cette volonté d’engagement.

Les patients fortement impliqués dans le processus de décision lié à leur prise en charge ont de meilleurs résultats et sont en meilleure santé.

L’émergence des nouveaux outils numériques tels que portails médicaux, messageries sécurisées, réseaux sociaux, visiophonie, applications mobiles orientées santé, objets connectés, permet d’assurer d’une manière plus efficiente et systématique un continuum de prise en charge des patients en dehors de l’hôpital.

Par ailleurs, les informations recueillies peuvent alimenter des bases de connaissances (Big Data et Intelligence artificielle) qui une fois exploitées,  contribuent à améliorer les propositions de traitement et de prise en charge.

Cette évolution des comportements est déjà en route et contribue à la réduction des coûts, à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins et à l’augmentation de l’espérance de vie.

Nous sommes tous concernés par ce mouvement de fond, qui représente dans notre domaine une occasion unique d’innover dans nos missions de coordination des soins et d’accompagnement des patients à toutes les étapes de leur prise en charge.

Fin 2014,

  • 46% des français ont accès à une tablette,
  • 61% à un smartphone,
  • et 80% à un PC à domicile (étude Deloitte)

Le taux d’adhésion constaté des patients à des programmes adaptés de suivi à distance dépasse souvent 90%.

 

Les bénéfices attendus

Avant chaque phase de prise en charge

Le système de suivi améliore l’adhésion des patients aux instructions et consignes au travers de rappels interactifs et de check lists interactives.

  • adhésion et engagement du patient dans le cadre de sa prise en charge

Après chaque phase de prise en charge

Le système de suivi récupère automatiquement les réponses aux questionnaires, les données d’auto contrôle et les résultats liés à l’éducation thérapeutique.

  • adaptation des traitements, réactivité et sécurité face aux événements indésirables

 Sur le long terme

La collecte des données et alertes des patients et surtout les résultats de l’analyse de ces données permettent d’améliorer la qualité et la sécurité des soins.

 

Les clés du succès

  • Afficher une stratégie claire vis-à-vis de l’engagement patient
  • Mesurer l’adhésion des patients et le taux de satisfaction
  • Utiliser la bonne technologie et proposer les bons services
  • Tester les solutions sur des pilotes maîtrisés
  • Avoir l’adhésion la plus large possible des médecins, soignants et de l’encadrement
  • Mesurer les résultats obtenus régulièrement
  • Proposer des contenus multimédias accessibles et ergonomiques
  • Délivrer la bonne information (clé) au bon moment
  • Impliquer la famille et la médecine de ville
  • Automatiser l’enrôlement des patients
  • Communiquer régulièrement sur les résultats obtenus